Adhésion du CEN LR au nouveau protocole du SINP

Le nouveau protocole national et la charte régionale du SINP ont été discutés, partagés et adoptés en concertation au printemps 2013.

Ces deux documents précisent les modalités de la publication et de la circulation des données naturalistes. Ils en précisent aussi le droit d'accès pour chacun des grands types d'acteurs (autorité publique, gestionnaires d'espaces naturels, chercheurs, grand public, bureaux d'études). Ainsi les gestionnaires d'espaces naturels peuvent prétendre à l'accès aux données du SINP les plus précises possibles pour l'accomplissement de ses missions.

Le CEN L-R produit avec le soutien financier de partenaires publics et privés de nombreuses données sur la nature qui nous entoure. Ces informations ont vocation à circuler et à être réutilisées. Par ailleurs, le CEN L-R recueille et gère dans son système d'information des données de bénévoles et de sympathisants qui souhaitent que leurs observations soit utiles à la conservation de la nature et qu'elles ne restent pas en dormance au sein d'une base de données.
Le CEN L- R opérait déjà des exports de données vers ses partenaires mais la cadre proposé par le SINP simplifie et allège la gestion administrative des ces échanges. La charte du SINP, dès lors qu'elle est signée par les partenaires, définit les modalités d'échanges de données entre les acteurs du SINP et remplace les multiples conventions précédemment nécessaires.

A l'automne 2013, le CEN L-R a donc déposé à la DREAL une demande officielle d'adhésion au protocole national et à la charte régionale du SINP.
La démarche qui est aujourd'hui lancée comprend différentes étapes :

  • le recensement et la description des grands lots de données
  • la mise en forme de ces lots au format national publié fin 2013. Les données seront mise en forme conformément à ce standard, sans floutage géographique
  • la mise à disposition de ces lots auprès de la DREAL
  • la mise à disposition de ces données auprès des têtes de réseau du SINP signataires de la charte régionale
  • la mise en place d'un catalogue de données

Les 3 premières étapes seront accomplies avant le 1er mai 2014. Ce sont prés de 120 000 données collectées sur les espaces naturels de la région qui seront ainsi mises à disposition des acteurs régionaux.
Le calendrier de la mise à disposition des données auprès des têtes de réseau dépendra de l'adhésion de leurs structures animatrices au protocole et à la charte.

A l'avenir, un export régulier de données sera réalisé vers la DREAL et les différentes têtes de réseau. La fréquence et les modalités techniques de ces export seront définies avec chacun des partenaires.

Le CEN L-R informera les naturalistes qui participent à la connaissance de la biodiversité régionale à travers l'utilisation de SICEN, des modalités de diffusion des données ainsi collectées auprès de l'état et des têtes de réseau du SINP.

SiCEn, l'interface web cartographique de saisie des données des salariés et sympathisants du CEN L-R

Partager/Enregistrer