RESIFARMS - "Resilient Farmlands"

Le CEN L-R est impliqué dans un nouveau projet européen Erasmus+ intitulé Resilient Farmlands (ou RESIFARMS).

RESIFARMS est dirigé par la Fondation catalane Emys et réunit également des organisations de cinq pays européens :

  • Réseau XCT (Espagne),
  • Fundatia ADEPT (Roumanie),
  • CEN L-R (France),
  • Comitato WWF dell'Area Fiorentina (Italie) et
  • Český Svaz Ochránců Přírody (République tchèque).

Le projet a pour objectif de promouvoir la formation auprès des agriculteurs et partenaires agricoles afin de renforcer les services écosystémiques des espaces "non productifs" au sein des exploitations agricoles.

40% de la surface de l'Union européenne sont couverts par des exploitations agricoles, ce qui fait des agriculteurs les principaux gestionnaires du territoire.
L’agriculture a une grande influence sur l’environnement et peut favoriser ou empêcher la conservation de la nature en fonction de son orientation.
Dans les exploitations agricoles, une partie des terres est consacrée à la culture, mais une partie non négligeable des terres n’est pas productive et est constituée d’écosystèmes tels que forêts, garrigues, prairies, zones humides, etc. Ces zones, importantes pour la connectivité du territoire, la conservation de la biodiversité et le bon développement de l'activité agricole, ne sont généralement pas gérées correctement.

Inscrit dans le programme Erasmus+ pour 2 ans et demi (septembre 2019 - février 2022), le projet poursuit les objectifs suivants :

  • Créer un guide, pratique et accessible, destiné aux agriculteurs, techniciens agricoles et autres entités liées au développement rural pour gérer correctement ces parties non productives des exploitations, en promouvant la conservation et la productivité agricoles. Ce guide sera accompagné de vidéos et de systèmes d’auto-évaluation
  • Proposer un type de formation gratuite et pratique pour les groupes mentionnés afin de les former à la mise en œuvre de mesures de gestion
  • Créez une interface pour collecter des exemples de fermes qui gèrent correctement leurs parties non productives et favorisent la biodiversité
  • Détecter des points d'amélioration dans les politiques publiques pour la promotion de ces mesures de gestion

Vous êtes agriculteur ou technicien, et vous souhaitez en savoir plus et vuos impliquer dans ce projet ?

N'hésitez pas à nous contacter !

Pour plus d'informations: https://ec.europa.eu/programmes/erasmus-plus/projects/eplus-project-details/#project/2019-1-ES01-KA204-065581

Partager/Enregistrer